Palais Italie

Les changements dans l’architecture en Italie pendant la Renaissance

Ce saut dans le passé évoque une période particulière de la civilisation, précisément la civilisation moderne. Il n’y a pas que les sciences et les lettres qui ont marqué cette période, car l’art notamment l’architecture aussi a connu des bouleversements et des avancées. Nous sommes ici au XVe siècle, et il faut avouer, qu’au début, l’architecture était plutôt une copie superficielle de l’art Antique. mais les choses ont changé après quelques années.

palais-vecchio

Les grands noms et projets architecturaux de cette époque

Si vous tenez à connaitre les vrais pères et créateurs de la renaissance en matière d’architecture, alors on ne saurait éviter des noms comme L.-B. Alberti, Michel-Ange Buonarotti, Alessi, Benedetto da Majano, Michelozzi, Bernardo Roselino, San-Gallo, Peruzzi, Giacomo della Porta, Brunelleschi, Georgio Vasari, pour ne citer que ceux là. La longue liste de ses créateurs à véritablement travailler d’arrache-pied pendant cette période, et la preuve en est que ces joyaux architecturaux font la fierté de l’Italie encore aujourd’hui. la Renaissance à connu deux grandes périodes, entre l’an 1450 et 1500 pour la première et entre 1500 et 1580 pour la seconde. L’architecture même de la Renaissance évolue véritablement pendant le gouvernement des Médicis. En effet, c’est pendant le siècle des Médicis et sous le fils de Jean Médicis en Florence que de beaux monuments furent construit. Le palais Ricardi, et l’église du couvent Saint-Marc sont quelques exemples de constructions de Michellozzi en 1430. Ce dernier en 1450 va également restaurer et apporter des ornements très appréciés au Palais Vecchio. Au cours de la seconde période de la Renaissance, on note la construction du palais d’Annibal Thiène à Vicence par l’architecte Palladio de 1553 à 1556, et aussi le palais Massimi alle Colonne à Rome terminé en 1638, un projet initié par Balthazar Peruzzi qui ne verra malheureusement pas la fin car il mourra en 1536.